Opinion de gauche

CONSEIL MUNICIPAL DE CHALON -La mise au point de Chalon Autrement

Hier soir lors du conseil municipal, le Maire de Chalon Gilles Platret a de nouveau fait démonstration de son autoritarisme et de son ostracisme. 

 

En prenant à partie notre collègue Mourad Laoues, militant d’EELV, en l’accusant de soutenir « une idéologie crasse » selon ses propres termes, il a une nouvelle fois manqué de respect et de politesse à l’égard de son opposition. Cet acte nous a conduits à quitter la salle pour manifester notre désapprobation d’un tel comportement. 

 

En début de Conseil, l’un d’entre nous, Christophe Sirugue, lui avait déjà fait remarquer qu’à trois reprises depuis le début de nos travaux il avait proféré trois mensonges sur trois sujets différents. 

 

Quelques minutes avant l’incident, il avait également proposé au vote de l’Assemblée municipale, un vœu, qu’il s’était bien gardé d’annoncer et de faire distribuer en début de séance comme cela est de rigueur. Dans celui-ci, il accusait les élus de notre groupe d’opposition Chalon Autrement de posture idéologique, de combat juridique dilatoire, de manquement et de faute quant à notre action contre le projet d’implantation commerciale de la place du Général de Gaulle. 

 

Nous rappelons que ce projet est d’une part contesté par des citoyens de toute sensibilité politique et d’autre part qu’il ne revient pas au Maire de la Ville de nous dicter notre ligne politique ni notre choix d’actions. 

 

Nous continuerons à nous opposer lorsque les actions menées nous semblent mauvaises, de la même manière  que nous soutenons ce qui va dans le bon sens sans posture idéologique mais dans le respect des électeurs qui nous ont fait confiance en 2014. 

 

 

Francine CHOPARD,

Noémie DANJOUR,

Mourad LAOUES,

Nathalie LEBLANC,

Christophe SIRUGUE,

Françoise VERJUX-PELLETIER,

Christian VILLEBOEUF.  

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche