Opinion

L'Amicale Gaulliste de Saône et Loire s'indigne

C’est avec une forte indignation, mêlée de colère que les Gaullistes de notre association départementale ont appris la profanation de la tombe du Général de GAULLE à Colombey les deux Eglises.

Au regard de l’histoire de notre pays et de l’Europe, cet acte peut se qualifier de presque attentat.

Certes, il n’y a pas eu d’atteinte à la vie humaine, mais le ‘crachat’ sur des valeurs fondamentales mérite une réprobation collective et une sanction exemplaire.

Au-delà des faits et de l’immense émotion qu’ils suscitent, il est indispensable de s’interroger sur le lien qu’il peut y avoir avec l’état de notre société dans les domaines éducatif et moral.

Nous ne pouvons pas ignorer que cet acte indigne intervient en période d’élections ou nous avons pu relever trop de références à de GAULLE et dont les auteurs n’avaient, ni la rigueur de pensée, ni le comportement, et dont les propositions ne correspondent pas à la vérité historique.

Pour nous, membres de l’Amicale Gaulliste de Saône et Loire, qui nous efforçons – souvent dans l’indifférence- de perpétuer l’image et l’action du général de GAULLE dans sa vérité historique et en dehors des organisations partisanes, nous invitons les Françaises et les Français à nous rejoindre pour dénoncer les faits ignominieux tels que nous venons de connaitre et mener avec nous le combat pacifique de la grandeur de la France.

 

 

Le président de l’Amicale Gaulliste Départementale

Georges GUILLERMIN

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche