Opinion

LEGISLATIVES (5e circonscription de Saône et Loire) - Raphaël Gauvain renvoie Gilles Platret dans les cordes

Photo info-chalon.com

La proposition du candidat LR d’hier soir est une manœuvre qui ne trompera personne.

Le débat à deux est réservé aux vainqueurs du premier tour. Le candidat LR anticipe sa qualification, il ne devrait pas. En agissant ainsi, il bafoue la démocratie et fait preuve d’un manque total de considération pour l’expression des électeurs. Ce ne sont pas mes valeurs. L’égalité entre tous les candidats et le respect de chacun d’entre eux doit prévaloir. Le débat entre les finalistes aura lieu la semaine prochaine.

Cette tribune publique n’est pas l’objet d’une demande. C’est un « coup politique ». Si j’accepte, je passe pour le candidat arrogant et méprisant. Si je refuse, je passe pour le candidat manquant de courage. La ficelle est un peu grosse.

Moi, je me suis mis En Marche parce que je ne me sens pas représenté par les professionnels de la vie politique au pouvoir depuis plus de 20 ans. Je me suis mis En Marche ici parce que je suis chalonnais. Je me suis mis En Marche parce que je veux renouveler et refonder la vie politique. Je ne veux pas faire de la politique spectacle. Mon projet et mes convictions ne se définissent pas dans une opposition (fut-elle d’homme à homme), mais dans une démarche de construction et de rassemblement.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche