Opinion

LEGISLATIVES (5e circonscription de Saône et Loire) - Mettons cette élection à la hauteur des enjeux ! La réponse d’un Vert (pas si solitaire) devant les envies de combats de coquelets

"On ne peut réduire le débat politique à une provocation en duel. Où est passée la démocratie ?Dans l'art de provoquer, il faut de la verve et viser juste. Monsieur Platret, donc, a la maladresse du vicomte de Valvert" ironise l'écologiste François Lotteau.

Si Monsieur Gauvain n'a pas, face à lui, le panache de Cyrano, nous oserons faire nôtre la célèbre réplique :"Ah ! non ! c'est un peu court jeune homme !  On pourrait dire ... Oh ! Dieu ... bien des choses en somme  en variant le ton ..."

Mais que vient faire ce défi "d'homme à homme" dans cette élection ? Je ne vois dans ce non-événement qu'absence de respect pour les électeurs et, surtout, pour les électrices. Le masculin exclusif, ici, est significatif.

La joute orale peut être belle, la controverse souhaitable. Mais que dire de celui qui s'autoproclame finaliste avant les éliminatoires ?

Et que dire de ceux qui, piqués par tant de morgue, viennent lui disputer la peau de l'ours encore invendue ? Agitez, agitez donc vos tempêtes dans vos verres d'eau polluée.

Notre verre d'eau claire à nous, à vous électrices et électeurs qui tenez à votre peau et au respect de votre voix, s'offre à la soif démocratique que nous partageons.

Trinquons à la dépollution de la vie et du discours politique. Buvons l'eau pure du ruisseau écologique qui grandira pour atteindre la Saône et la nettoyer. Et votons sereinement pour l'écologie !

Voilà de vrais enjeux : la justice sociale, l'eau pure que l'on boit et celle des relations humaines. Voilà les vrais défis qui valent la peine d'être relevés. Qu'en dites-vous, messieurs les bretteurs ? C’est autre chose que vos combats de coquelets…

 

François LOTTEAU, candidat EELV pour la 5ème circonscription de Saône-et-Loire

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche