Opinion

Quand Emmanuel Macron se prend les pieds dans le tapis en invitant Trump au 14 juillet !

L'édito du jour d'info-chalon.

Le trop plein de communication, c'est comme les impôts ! Trop de communication tue la communication au point de se prendre les pieds dans les tapis. Alors que Donald Trump affiche sa fierté d'être sortie de l'Accord de Paris sur le climat, le Président de la République, Emmanuel Macron, affiche lui sa fierté d'avoir réussi à convaincre Donald Trump d'assister au défilé du 14 juillet sur les Champs Elysées. Comment à la fois dénoncer l'irresponsabilité du Président américain face au reste du monde alors même que le changement climatique touche toutes les nations et se réjouir d'inviter à sa table, celui même qui vient de la renverser. 

Certes, certains pourront arguer du fait de la commémoration du centenaire de l'entrée des Etats-Unis dans la Grande Guerre, à l'image d'ailleurs du fleurissement de la Tour du Doyenné à Chalon sur Saône, mais le compte n'y est pas. La communication et même l'excès de communication n'autorise pas tout, et encore moins de renier la lutte contre le réchauffement climatique, un enjeu majeur qui devrait passer bien au-delà de ces petits arrangements politico-médiatiques. 

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche