Politique de droite

Maxime Thiébaut (DLF) trouve en Poutou un nouvel idole

Maxime Thiébaut, porte-parole de Nicolas Dupont-Aignan en Bourgogne-Franche-Comté, est intervenu ce matin dans le journal de 8h sur RMC. Il est revenu sur "le Grand Débat" de la présidentielle organisé par BFMTV/CNews.

 

D'après le chalonnais, les "personnalités se sont révélés" et le débat a permis "de voir tout le monde sur un pied d'égalité". Et Maxime Thiébaut n'y va pas avec le dos de la cuillère... Il a vu "un mec sympa qui s'appelait Poutou", "deux/trois totalement fous", "un Macron qui faisait des logorrhées", "un Fillon qui était là, vacillant, tout gris, et qui essayait de se justifier d'exister", "une Marine le Pen... rien à dire" et puis "un Hamon qui essaie de sauver les pots cassés". 
 
Ce débat était donc pour lui un "beau panel, on voyait les différents films". Il a donc (logiquement) proposé d'aller voir le "César qui s'appelle Nicolas Dupont-Aignan". Il reconnait à son mentor d'avoir "une droiture" et d'incarner "ce qu'il voulait être, c'est-à-dire quelqu'un de bon sens"'. 
 
Quoi qu'il en soit, il semble que le grand gagnant pour les téléspectateurs est Jean-Luc Mélenchon avec 25%. Le candidat de la France Insoumise est loin devant Nicolas Dupont-Aignan qui, selon ce même sondage Elabe, n'en a convaincu que 6%. Serait-ce une prémonition de son futur score ? Réponse le 23 avril au soir du premier tour ! 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche