Politique de droite

Après Bertrand, Bussereau et Juppé s'éloignent de la ligne droitière au sein du parti Les Républicains

Rien ne va plus au sein du parti Les Républicains même si Gilles Platret a essayé d'éteindre l'incendie au cours d'un point presse ce lundi après-midi à Paris. "Un grand débat va s'engager qui fera l'objet d'un conseil national spécifique. C'est un enjeu qui nous motive. La ligne pro-européenne n'est pas remise en question".

"Notre position c'est l'euro-réalisme, Bussereau et Juppé ont leur place. on les engage à participer à ce débat". "Je n'ai pas entendu le mot de départ. Il prend du recul à la différence de Xavier Bertrand. On ne souhaite pas son départ. Nous leur disons, venez participer à ce débat. Il n'y a pas de ligne arrêtée. On a besoin de tous. Les conditions du débat permettront de s'engager. Le retrait c'est qu'on est prêt à revenir dans le jeu" a  répondu Gilles Platret, à la question soulevée par les prises de recul de Dominique Bussereau et Alain Juppé.

Pour autant, Alain Juppé a réfuté toute volonté d'aller rejoindre les rangs d'En Marche malgré tout le bien régulièrement prononcé en faveur d'Emmanuel Macron. 

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche