Politique

Le dimanche 11 juin .... dans le viseur !

Emmanuel Macron sera investi Président de la République dans une semaine mais d'ores et déjà, c'est une grande bataille qui s'annonce les 11 et 18 juin prochain.

A peine élu, Emmanuel Macron va être face à un défi sans précédents. Les appareils politiques dans toutes leurs dimensions vont devoir activer tous les leviers dans les jours qui viennent. Le téléphone de François Patriat, notamment, chef de file des investitures du mouvement En Marche, risque de sonner de manière intense dans la semaine. De gauche comme de droite, les parlementaires sortants auront à coeur de limiter la casse sur leurs circonscriptions respectives. Un jeu à quatre bandes qui risque de soulever un certain nombre de réactions. "La Mère des Batailles" commence dès ce soir avec pour chacun l'enjeu de jouer les trouble-fêtes pour les législatives avec la volonté d'incarner la première force politique d'opposition. Et ce sera là tout l'enjeu de François Baroin, patron désormais du parti Les Républicains mais également de Marine Le Pen, de Jean-Luc Mélechon ou encore de Benoit Hamon. Le 3e tour de la présidentielle se jouera donc le 11 juin prochain. 

L.G

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche