Saint-Marcel

Coupe de France : Saint Marcel 4 - La Chapelle de Guinchay 2, des maraîchers très séduisants!

Difficile de croire qu’il y avait une division d’écart entre les deux formations, tant Saint Marcel a dominé la rencontre! Découvrez la réaction des entraîneurs.

Ce dimanche, à 15 heures à la Plaine des Jeux,  le F.R. Saint-Marcel recevait son voisin de la région mâconnaise, La Chapelle de Guinchay. Ce derby de Saône-et-Loire, s’annonçait déséquilibré  sur la feuille de match, les Chapellois  évoluant en Régional 1 et les maraîchers en Régional 2, mais voilà en Coupe de France,  sur un seul match tout est possible. Les joueurs de Saint Marcel ont d’ailleurs prouvé le contraire. Les maraîchers ont dominé la rencontre de la tête et des épaules et les verts et blanc s’en sont sortis vainqueurs. Résumé de la rencontre !

Temps : Nuageux       Terrain : Pelouse     Conditions : Bonnes.  Affluence :   250 personnes

Arbitrage de monsieur  Chakib Neghliz assisté de messieurs Alexandre Vachez et Philippe Feirreira

Délégué : Maximilien Tissier

Changements pour Saint-Marcel : Chenard par Jeandreau (69’),Q  Pourrey par Saadaoui (87’), Sall par Beche (91’)

Changements pour  La Chapelle de Guinchay : Boukhari (blessure) par Chrisostomo (36’), Fezzoli par Belkorchia (72’), Chrisostomo par Lespinasse (87’)

Avertissements pour FR Saint-Marcel : Chenard 27’, Bajor et Sall 31’

Avertissements pour la Chapelle de Guinchay : Ratignier (19’), Boukhari (33’), Doumi (88’)

Expulsion pour la Chapelle de Guinchay : Diot (faute de main en dehors de la surface) (42’)

Les supporters maraîchers étaient venus pour découvrir leur nouvelle équipe, en espérant une victoire. Ils sont repartis rassurés car Saint Marcel a montré de la qualité technique, de la construction et de l’engagement. Il n’y aurait d’ailleurs rien eu à dire si sur les 10 premières minutes du match, les maraîchers avaient ouvert la marque, tant ils ont asphyxié les chapellois. Une victoire méritée qui est à mettre au profit de toute l’équipe et de son technicien Thierry Fayolle.

Résumé de la 1ère période

Il ne fallait pas être en retard à la Plaine des Jeux cette après midi. Sur un coup franc à la 40ème secondes, tiré par Sall, le ballon est arrivé sur la tête de Medigue seul au 2ème poteau,  qui a propulsé le cuir juste au-dessus de la transversale de Diot, le gardien chapellois. Immédiatement sur le renvoi du gardien de la chapelle, le ballon est récupéré en milieu de terrain par les maraichers et envoyé en profondeur sur Q Pourrey  qui déborde et adresse un centre en profondeur sur Saint Prix dans la zone des 6 mètres qui manque d’un rien de reprendre le ballon victorieusement (1’). C’est ensuite un autre maraicher qui s’illustre, avec un débordement  sur l’aile droite de Vincent qui se présente  seul dans la surface, mais son centre-tir est repoussé par Diot (4’). C’est ensuite Degrange qui fait un slalom dans la défense chapelloise en se débarrassant de 3 adversaires et voit son tir contré in-extremis par un défenseur revenu en toute hâte (16’). Lancé à la limite du hors jeu, le 10 Vert et Blanc Degrange va une nouvelle fois déborder sur le côté droit et son tir à angle fermé va être détourné en corner par Diot au prix d’une belle parade (23’). Corner tiré dans la foulée, ballon repoussé par la défense des chapellois aux 25 mètres sur L Pourrey qui ne se pose alors pas de question et d’une superbe reprise de volée du gauche, envoi le cuir dans le petit filet de Diot complètement battu (Saint Marcel 1 – La Chapelle 0, 24’). On n’avait alors encore pas vu les chapellois, mais leur première action fût la bonne. Doumi servait un caviar dans le dos de la défense maraîchère à Fezzoli qui seul face à Bajor gagnait son duel d’un tir croisé (Saint Marcel 1 – La Chapelle 1, 25’). Saint Marcel réagit immédiatement avec Degrange lancé en profondeur. Il se présente seul face Diot, mais perd son duel face au chapellois (26’). Les chapellois qui vont aggraver la marque sur une faute de Sall dans la surface, sur Doumi qui s’écroule et mord la pelouse. Monsieur  Neglhiz (arbitre) désignait alors le point de pénalty, sous la protestation collective des maraîchers  (30’). Penalty placé, tiré par Durand qui laisse Bajor pantois (Saint Marcel 1 – La Chapelle 2, 32’). Saint Marcel repart de l’avant avec un centre de Degrange à destination de Saint Prix qui d’un contrôle orienté dans la surface, se débarrasse de son défenseur, et adresse un tir puissant détourné par Diot (38’). Un autre tournant du match va intervenir, quand lancé en profondeur, Vincent devance la sortie de Diot, et tente de glisser le ballon côté droit du gardien chapellois, qui  repousse le ballon de la main alors qu’il est en dehors de la surface. Immédiatement, l’arbitre ne tergiverse pas et sort le carton rouge pour l’expulsion du gardien (42’) sous les contestations des joueurs de la Chapelle. Duniere, le numéro 2, remplacera son gardien titulaire jusqu’à la fin de la 1ère mi-temps et le reste du match.         

La mi-temps est sifflée sur le score de 1 - 2 en faveur de la Chapelle de Guinchay

Résumé de la deuxième mi-temps

Au retour des vestiaires, on sent que les maraîchers n’ont pas envie d’abdiquer bien au contraire. Comme ce centre de L Pourrey sur la tête de Beuzon qui voit le ballon passer juste à côté du poteau droit de Duniere (48’). Saint Marcel domine mais tergiverse ses fins d’actions, quand sur une balle en profondeur lancée sur Saint Prix, après un contrôle orienté en pleine course, l’avant centre maraîcher glisse le ballon sous le ventre de Dunière, venu à sa rencontre (Saint Marcel 2 – La Chapelle 2, 63’). Saint Marcel continue de dominer comme sur cette action cafouillée dans la surface par les deux Pourrey (71’). Saint Marcel est tout prêt de prendre l’avantage quand Vincent déborde sur son aile droite et adresse un centre millimétré à Saint Prix sur la ligne des 6 mètres, qui lors de sa reprise, voit le ballon passer juste au-dessus de la barre transversale (75’). La délivrance maraîchère va arriver sur un nouveau débordement de Vincent qui adresse un centre dans la surface sur Degrange, ballon récupéré d’un coup d’épaule sur son adversaire et qui adresse ensuite un tir tendu qui bat Duniere (Saint Marcel 3 - La Chapelle 2, 85’). Les maraîchers qui vont se faire peur avec un  mauvais renvoi de Bajor  plein axe, dans les pieds de Doumi dont le tir lobé passe juste au-dessus de la barre transversale des Verts et Blanc (86’). Saint Marcel qui va se mettre définitivement à l’abri suite à un coup franc de L Pourrey sur Saadoui qui reprenait victorieusement d’une reprise de volée (Saint Marcel 4 - La Chapelle 2, 90’).   

L’arbitre sifflera la fin du match sur la victoire sans appel des maraîchers 4 buts à 2 face à la Chapelle de Guinchay.

Sur ce match, côté Saint-Marcel, on retiendra la bonne prestation de toute l’équipe dans son ensemble. Néanmoins on a aimé l’apport des deux arrières d’aile, Medigue et Beuzon. Les bonnes rentrées de Jeandreau et Saadaoui. L’entre-jeu avec un Solleme en milieu et un Sall en défense  toujours autant efficaces, Saint Prix qui n’a pas rechigné à la tâche. Mais plusieurs joueurs méritent d’être félicités : Vincent, L et Q Pourrey et Degrange qui ont été les grands artisans de cette belle victoire maraîchère. Il faudra concrétiser ce résultat dimanche prochain à Digoin en championnat.

Côté de la Chapelle, Fezzoli reste toujours un  danger permanent et très réaliste devant le but, une seule action, un but.  Doumi (N°10), est un joueur très intéressant.  

Réactions de l’entraîneur de la Chapelle de Guinchay, Jean-Philippe Forêt : « Sur les 4 matchs de début de saison, il y a eu des scénarios atypiques. Je perds mon gardien titulaire sur carton rouge en championnat face à Mâcon. Aujourd’hui, mon 2ème gardien ! C’est un peu sévère […], en fait je n’en sais rien car j’étais trop loin pour voir l’action. Ensuite, à 10 sans gardien c’est toujours un  peu délicat, c’est ce qui a mis Saint Marcel en confiance. Il faut arrêter cette spirale des défaites et la renverser. Notre prochain match de championnat aura lieu à Montceau-les-Mines avec toujours un problème de gardien. Je reste néanmoins confiant sur le fond, il faut retrouver la confiance et se tourner vers le championnat!».

Réactions de l’entraîneur du F.R. Saint-Marcel, Thierry Fayolle : « Aujourd’hui, on a fait un match complet, avec une très belle entame de match où l’on aurait pu mener rapidement dés les premières minutes de jeu. Jusqu’à la 35’ minutes de jeu, on était bien dans la conservation, bien dans le jeu en se créant de nombreuses occasions. Dés que l’on a marqué ce but, tout de suite on a reculé, ce qui nous a été fatal car la Chapelle a marqué deux buts avec un pénalty litigieux […], où l’on prend deux cartons en plus mais bon! Le fait du match a été certainement l’exclusion du gardien,mais il y a un règlement ! A la mi-temps j’ai dit à mes joueurs que j’avais confiance en eux, que je n’avais pas peur, qu’il fallait être patient, que j’étais sûr que nous allions revenir au score. Je  retiens sur ce match, que l’on s’est créé beaucoup d’occasions. On a marqué 4 buts, nous avons été bons dans la construction du jeu, pour moi c’est un match accompli et une belle performance. Mais je pense déjà à la semaine prochaine et notre déplacement à Digoin où nous devons faire un résultat et ramener des points».

J.P.B

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche