Saint-Rémy

Messe Pastorale de rentrée pour le Bon Samaritain

Le parc de l’ensemble pastoral de Sainte-Thérèse à St Rémy accueillait cette année la messe Pastorale de rentrée pour les Paroissiens du Bon Samaritain en Chalonnais.

Une année après l’accueil de leur nouveau curé, Jean-Robert Courtot, les Paroissiens du Bon Samaritain en Chalonnais étaient rassemblés dimanche dernier 11 septembre 2016 dans le parc de l’église Sainte-Thérèse à St Rémy.

Une messe sous un chaud soleil qui a permis de remettre en route une nouvelle année Pastorale autour de texte empreint de méditation sur soi-même, de partage de sa Foi avec son entourage, ses voisins, sa famille.
« Une invitation à pratiquer des coeurs de Charité et surtout d’aider et prier sur ce que son coeur indique et ressent. Prier les uns pour les autres. Chercher dans notre manière de vivre et en allant le plus possible vers tous les Paroissiens. » des pistes de réflexion de l’homélie du Père Curé de la Paroisse, laquelle regroupe sept clochers : St Rémy, Châtenoy-le-Royal, Lux, La Charmée, St Loup de Varennes, Sevrey et Varennes-le-Grand.

Vaste Paroisse, ou il est vrai, la rencontre se situe lors de la messe dominicale certes, mais aussi au travers des différentes activités au sein de celle-ci : les associations, les temps de prière, les conférences, les préparations aux offices du dimanche, aux baptêmes, mariages, voir pour les funérailles et dès le plus jeune âge au catéchisme dont les inscriptions sont en cours actuellement (voir article info-chalon du 12 septembre en vie locale St Rémy).

Des axes de réflexion et de travail sont mis en place pour cette nouvelle année Pastorale. Ils seront sur le thème « Tous en Avent », autour d’un axe qui a pour but de faire connaître l’Eglise, la Paroisse en apprenant ou ré-apprenant à prier :  « particulièrement pour les autres et surtout combattre contre le doute; à chercher une maturité pour sa propre Foi et initier les gens aux cérémonies en expliquant ce que représente le baptême, le mariage d’une façon plus intérieure; pour que la Paroisse du Bon Samaritain soit au service de l’humanité car la charité nous touche au coeur et nous devons engendré de nouveaux chrétiens. » soulignera le Père Jean-Robert Courtot.

De toute évidence il appartient aux Paroissiens de donner vie à leur Foi, dans leurs villages respectifs et dans une unité paroissiale. Une belle marche sur le chemin de l’Avent qui s’ouvre bientôt.

JC Reynaud

Météo locale

Recherche

Mode et beauté