Saint-Rémy

A Saint-Rémy, Florence Plissonnier lance les grands projets de deuxième partie de mandat

Florence Plissonnier a présenté ce lundi soir, en présence de ses adjoints et conseillers, quatre importants projets.

Le premier, la mise en ligne d’un nouveau site internet, est effectif dès ce mardi. L’adresse reste la même: www.saint-remy71.fr

Repensé pour être pratique, agréable et convivial, ses couleurs vives se veulent le reflet du dynamisme de la ville, tout en respectant la charte graphique du « Mag de Saint-Rémy ». Il sera mis à jour quotidiennement. Ainsi vous y retrouverez toutes les actualités de la ville, et les accès directs au portail famille, aux formulaires Cefa, les comptes rendus des conseils municipaux et tous les Mags.

La maire remercie Marvine Cantin pour sa grande implication sur ce projet.

Par la suite, une page facebook sera également créée.

Alors nouvellement élue à Saint-Rémy, Florence Plissonnier a visité le parc Claude Monet. Derrière cette clairière envahie par une profusion anarchique d’arbres de tous types, elle y a vu le potentiel à exploiter. Les journées éco-citoyennes ont été lancées, et les San rémois, pendant trois années, ont investi le lieu pour le réhabiliter, le transformant en un bel écrin de verdure. Des tables et des bancs sont là pour pouvoir y pique-niquer, des espèces rustiques ont été plantées et un système de récupération des eaux permet maintenant de remplir les bassins.

A cela s’ajoute un projet en collaboration avec le Grand Chalon : l’acquisition de la parcelle reliant le parc à la Thalie. Une passerelle sera construite pour permettre une boucle pour cyclistes et piétons, allant jusqu’au Pont Paron.

Il est important de signaler que ce parc est tout le temps ouvert, dans une invitation à s’y rendre et à y flâner un peu.

C’est à la présence de bassins de pierre, au pont en fer forgé, aux nénuphars et à la luminosité que le parc doit son nom, rappelant ainsi les tableaux du célèbre peintre.

 

Le parc municipal a droit lui aussi à un nouvel aménagement, né de l’envie de voir les personnes non plus uniquement le traverser mais s’y arrêter et en profiter.

Pour cela, il est prévu l’installation de jeux d’enfants près de la piscine, un boulodrome, un espace dédié au pique-nique, avec tables et barbecue, des tables de jeux d’échec et de dames.

La dalle servant autrefois aux kermesses a été détruite. Une nouvelle prendra sa place, surmontée d’un kiosque dont la structure sera faite de bois. Elle abritera son premier concert le 23 Août lors du festival « Garçon la note ! »

Un grand massif, entouré de pierres sèches a été dessiné et créé par les services Techniques. Lors des travaux, ils ont découvert un puits en pierre taillée. Celui-ci a été surélevé, sera ensuite éclairé et recouvert d’une plaque de verre.

Le parc va devenir piétonnier avec la construction d’un stationnement à l’extérieur, réalisé en dalles végétalisées.

Enfin, les San-Rémois sont invités à faire des propositions afin de trouver un nom au parc municipal, en justifiant leur choix.

Pour finir, l’espace Brassens va aussi passer par d’importantes transformations. Le lieu datant de 1980 en a besoin.

Ainsi, il va être entièrement repeint, les menuiseries et le parquet vont être changés, l’isolation refaite, les vitres remplacées par du double-vitrage et les toilettes entièrement remises aux normes.

L’entrée, surplombée d’un auvent de 3m, sera désormais du côté du parking et le hall deviendra un espace-salle à louer.

De nombreuses modifications seront apportées dans l’agencement actuel de l’ensemble des salles et pièces, pour plus de fonctionnalité.

Les travaux débuteront très prochainement.

 

 

 

Sophie Mère

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche