Saint-Rémy

Commémoration de l’Armistice du 11 Novembre 1918

Le reportage photos d'info-chalon.com

Samedi, l’armistice a été commémorée en présence de Florence Plissonnier, de Fernand Renault et Christine Louvel, conseillers départementaux, des adjoints et conseillers municipaux, de l’adjudant chef Loubel, représentant la BPIA, des représentants du corps enseignant des écoles élémentaires et du collège, des représentants du Conseil Municipal des Jeunes, des élèves des écoles Lucie Aubrac, Henri Clément et des collégiens.

Une marche allant de l’église du Bourg aux monuments aux Morts a réuni habitants et personnalités de la ville pour cet émouvant moment. Les discours ont mis en avant les victimes et  familles des victimes, profondément meurtries par le conflit. Pour Florence Plissonnier, célébrer le 11 Novembre permet de faire de l’éducation civique, de la pédagogie citoyenne. Ne pas oublier l’histoire pour ne pas la répéter, car « l’histoire d’un pays est le ciment de son unité ». Et comme le disait André Malraux, « Sachons nous unis par un avenir fraternel plus encore que par un passé commun ». Un message invitant à la paix.

Après que les gerbes aient été déposées, les Ce2 de l’école Lucie Aubrac ont entonné un chant de paix, rappelant les valeurs fondatrices de la France « Liberté, égalité, fraternité, en guise de devise, pour que rien ne nous divise ».

L’orchestre d’harmonie Saint Rémy-les Charreaux a offert ses Aubades : « la marche Américaine » et « L’hymne des deux nations », rappelant que les Etats-Unis ont été fortement touchés par la première guerre, dans laquelle ils ont perdu plus de 360 000 hommes.

La célébration s’est terminée par un verre de l’amitié.

 

Sophie Mère

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche