Saint-Rémy

A Saint Rémy, Florence Plissonnier appelle "à faire bouger les lignes par des risques mesurés et responsables"

Pour cette 4e année de mandat, Florence Plissonnier a rappelé "son engagement en faveur des San-Rémois".

"Mon seul parti, c'est Saint Rémy" ! Des propos déjà entendus ici ou là et prononcés par Florence Plissonnier mais la pédagogie mérite la répétition, alors même que quelques vélléités électorales surgisssent ces derniers temps. "La priorité avec mon équipe c'est un service public qui trouve tout son sens dans une société en proie à des difficultés sociales" avant d'évoquer quelques chiffres enregistrés par le pôle services à la population et notamment en direction de la jeunesse San Rémoise.

En présence du Sous-Préfet de l'arrondissement de Chalon sur Saône, du commandant de la base pétrolière de Chalon sur Saône, des représentants des forces de l'ordre et de secours, du Président du Grand Chalon, des conseillers départementaux du canton, Florence Plissonnier a dressé un point d'étape de l'action de son équipe en ce début d'année 2018.

Réhabilitation du secteur de la mairie et de la médiathèque, seconde phase de la réhabilitation du parc "Comtesse Keller", accompagnement de l'association des croqueurs de pommes pour l'installation d'un verger conservatoire d'arbres fruitiers, gestion d'une ruche pédagogique... rénovation de voiries, baisse des incivilités et des cambriolages grâce à la participation citoyenne, travaux de rénovation de la salle Brassens, réduction des dépenses énergétiques dans les bâtiments communaux, réhabilitation de l'Escale, rénovation de la piscine Camille Muffat, reprise des deux terrains de tennis degradés ... sont autant de points qui ont été abordés par l'élue. 

Perspectives 2018 ? 

Florence Plissonnier a évoqué succinctement la fin des travaux de la salle Brassens, la finalisation des travaux du parc Keller, la reprise de la majorité des voiries de Cortelin, le stationnement du côté de l'école Aubrac, la réalisation des projets choisis par le conseil municipal des jeunes pour l'aménagement de la plaine de jeux du gymnase. 

Côté finance, la première magistrate a souligné "l'épargne nette d'environ 400 000 euros. Les résultats positifs sont probants". 

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche