Saône Doubs Bresse

"Bey(lle)" inauguration de la toute première édition des "30 heures du jeu"

La première édition du festival organisé par l'association du "Plateau de Jeu" a eu lieu ce weekend, à Bey. Retour en images sur l'inauguration de ce dernier.

Tous les accrocs des environs et même d’ailleurs étaient là pour l’inauguration de ce qui est désormais LE festival du jeu en Saône-et-Loire. C’est-à-dire ? C’est-à-dire « les 30 heures du jeu » organisées par l’association du « Plateau de Jeu », dont c’était, ce weekend, à Bey, la première édition.

A leurs côtés, les concepteurs pour les rendre mordus (Serge Grapin*, d’Allériot), leurs fournisseurs (le magasin l’En-Jeu), un groupe de rock pour planer sur fond de musique électrique (les Rockin’ Bones), le maître-queux de ce bateau pas tout à fait ivre toutefois (le chef-cuisinier Pascal Durand, de Huilly Traiteur, à Bey), les geôliers d’une escape room ( (les tauliers d’une véritable réserve de jeux de toutes sortes, en taille XXL (Chantal Balme et son époux, propriétaires de gites ruraux à Sologny : "L’Escale à jeux »). A leurs côtés, aussi, des élus locaux : le maire de Bey et président de la Communauté de Communes Saône Doubs Bresse (Philippe Decroocq), la conseillère départementale du canton de Gergy (Violaine Thériot-Gillet), le maire de Montcoy (Olivier Mélé). Et, pour lancer les festivités, Aurélie Pertin, « parrain » du jeu bien connu des services d’Info-Chalon.com, au même titre que Léa Decroocq, la trésorière de cette organisation même pas clandestine qu’est « Le Plateau de Jeu ».

Après de nombreux remerciements à tous ceux qui ont permis que ces « 30 heures du jeu » voient le jour, Aurélie Pertin a volontiers cédé la parole à Philippe Decroocq qui, avec humour, a déclaré ne plus savoir si cela s’appelait, depuis le temps qu’il en entend parler à la maison, « les 30 heures ou les 300 jours du jeu », juste avant de se féliciter « que ce festival ait lieu à Bey ». A sa suite, c’est Violaine Thériot-Gillet qui n’a pas tarit d’éloges sur le dynamisme de l’association organisatrice, qu’elle a aidée financièrement, en lui faisant accorder une subvention au titre du fonds d’aide à la vie associative locale du Département dont elle est l’élue. Une subvention attribuée d’autant plus facilement que le dossier la demandant était « parfait ».

Le festival officiellement déclaré ouvert, Aurélie Pertin a présenté les différents stands et activités aux présents.

Samuel Bon

 (à dr., Serge Grapin, concepteur de jeux en bois à Allériot)

(Deux concepteurs de jeux)

(Mme et M. Balme, de L’Escale à Jeux de Sologny – 09.72.30.41.42)

(Le propriétaire du magasin L’En-Jeu , rue aux fèvres, à Chalon-sur-Saône)

(à dr., Pascal Durand, de Huilly Traiteur, à Bey)

(à g., Delphine et Thomas, les deux cerveaux de la Timing Room, des Chavannes, à Saint-Marcel)

(à g., le chanteur du groupe Rockin' Bones, Alex)

(Des musiciens du groupe Rockin’Bones)

(à g., Philippe Decroocq, maire de Bey et président de la Communauté de communes Saône Doubs Bresse)

(Violaine Thériot-Gillet, conseillère départementale du canton de Gergy)

(à dr., Olivier Mélé, maire de Montcoy, conseiller communautaire de la Communauté de communes Saône Doubs Bresse)

(à dr., Léa Decroocq, trésorière de l’association du « Plateau de Jeu »)

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche