Saône Doubs Bresse

Communauté de communes Saône Doubs Bresse : un « festival des talents » dès le début de l’été 2018 ?

L’assemblée générale de la Communauté de communes Saône Doubs Bresse (CCSDB) n’est pas uniquement dédiée aux votes sur des points inscrits à l’ordre du jour. C’est aussi l’occasion pour les vice-présidents de l’exécutif d’informer sur les travaux de leurs commissions, souvent consacrés à des projets à venir ou à une réflexion sur des périodes ou des politiques menées. Et, l’un des projets à venir de la CCSDB, c’est peut-être bien celui esquissé mardi soir par Marie Perraudin.

Adjointe au maire de Damerey (Frédéric Léothaud) et vice-présidente en charge de la culture, du tourisme et de la communication, Marie Perraudin avait lors de la dernière assemblée générale de la CCSDB, en juillet, fait part d’un projet ne visant pas, elle l’avait souligné, « à faire concurrence à Conflu’art », l’évènement dédié à l’art contemporain, qu’organise chaque année Mireille Fouchécourt, la présidente de l’Office de Tourisme Saône Doubs Bresse. Et pour cause, le festival auquel elle pensait se déroulerait non pas en un seul et même endroit, mais sur tout le territoire de la Communauté de communes Saône Doubs Bresse.

L’idée, en juillet, était de faire appel à des « créateurs » de tous les domaines, notamment musicaux. Ce projet ambitieux présenté, elle avait alors sollicité l’accord des conseillers communautaires pour, en premier lieu, procéder à une enquête préalable, afin de vérifier que l’évènement culturel en question pourrait bien voir le jour et se tenir, comme elle le proposait, du 1er au 8 juillet 2018.

Mardi dernier, après avoir souhaité que le site internet de la CCSDB puisse être très prochainement opérationnel, Marie Perraudin est revenu sur le fameux projet, qui désormais semble porter un nom : le « festival des talents ». Pour qu’il prenne forme, Marie Perraudin a livré un calendrier prévisionnel d’ « actes préparatoires », comme on dit en droit administratif. Un calendrier et des actions qui devaient être affinées ce jeudi 28 septembre, lors d’une réunion de deux commissions de la CCSDB : la commission culture, tourisme et communication et de celle dédiée au développement économique, aux manifestations et aux associations. Une sorte de comité de pilotage.

« Ce projet ne pourra voir le jour qu’avec la volonté des élus et des habitants de le dynamiser », a souligné Marie Perraudin. Concrètement, un fichier de recensement des lieux publics disponibles gratuitement pour le festival sera adressé aux maires. Il sera accompagné d’un texte présentant le concept et les grandes lignes du projet. « On ne marche sur les pieds de personne et tout est complémentaire », a reprécisé Marie Perraudin, avant d’ajouter qu’ « il faudrait que les maires aient répondu au plus tard le 15 janvier prochain », de manière à avoir les informations pour établir une cartographie et un itinéraire.

Parmi ce qui avait été esquissé en juillet, une chose pourrait changer : la date de l’évènement. Celle-ci, en effet, pourrait entrer en collision avec de nombreux évènements prévus dans plusieurs communes. Du coup, Marie Perraudin s’est montrée ouverte à l’idée que ce festival puisse avoir lieu à la fin juin. D’autant plus ouverte que ce serait l’occasion de « donner à voir aux jeunes des créations au moment où ils s’ennuient dans les dernières semaines de classe. »

Pour ce projet, Marie Perraudin a trouvé l’appui du vice-président en charge du développement économique, des manifestations et des associations : Didier Vernay. En effet, pour lui, « s’il y a des participants, cela peut devenir un moyen, peut-être, de faire tourner les habitants dans la communauté de communes Saône Doubs Bresse, territoire que, finalement, ils connaissent assez peu ».

Samuel Bon

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche