Saône et Loire économie

Epuretox, une action pour réduire la pollution de l'eau dans le Grand Chalon

Depuis 2000, la Directive Cadre sur l’Eau impose d’atteindre un bon état des eaux et des milieux aquatiques. Ce bon état prend notamment en compte les concentrations de substances dangereuses qui doivent être réduites, voire supprimées.

C’est dans ce contexte et pour atteindre cet objectif localement que l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, le Grand Chalon et la CCI de Saône-et-Loire se sont associés et ont mis en place l’opération EPURETOX pour favoriser la réduction de la pollution générée par les effluents industriels sur le territoire du Grand Chalon.

Il faut savoir que les entreprises qui rejettent leurs effluents dans le réseau d’assainissement collectif doivent être autorisées à le faire via une autorisation de déversement délivrée par le Grand Chalon, à qui appartiennent les réseaux et les unités d’épuration. Mais cette obligation réglementaire est encore mal connue des professionnels.

Grâce à l’opération EPURETOX, les entreprises implantées sur le territoire du Grand Chalon bénéficient, depuis le début d’année, d’un diagnostic gratuit de leur gestion de l’eau et des produits dangereux. Elles peuvent ainsi se mettre en conformité, si tel n’est pas le cas, se voir délivrer leur autorisation de déversement ou une attestation de non rejet. Dans le cadre de cette opération, qui durera jusqu’à fin 2018 et pas au-delà, les entreprises peuvent aussi bénéficier d’un accompagnement financier (pouvant aller jusqu’à 60 %) sur des études ou de l’investissement, y compris pour une simple mise en conformité (mise sous rétention des produits dangereux, solution de pré-traitement des effluents...).

Depuis le début de l’année 2016, les parties prenantes de cette action s’engagent à mettre en œuvre les moyens humains et matériels nécessaires à sa bonne réalisation. Ainsi, la CCI de Saône-et-Loire informe les entreprises de l’intérêt de la démarche, les sensibilise si nécessaire à leur mise aux normes et les accompagne dans le montage des dossiers de demande de subventions auprès de l’Agence de l’eau. Une technicienne du Grand Chalon gère, quant à elle, les diagnostics.

Afin de formaliser ce partenariat, les 3 parties se sont retrouvées mercredi 21 septembre, à la CCI à Chalon-sur-Saône pour signer la convention de partenariat. Laurent Tessier, Délégué régional de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse a fait un point chiffré sur l’avancement de l’action, indiquant qu’une cinquantaine de diagnostics ont déjà été effectués sur les 300 entreprises prioritaires du territoire. Francis Debras, Vice-Président du Grand Chalon, en charge de l'eau et de l'assainissement a, quant à lui, souligné l’importance de ce partenariat pour le Grand Chalon qui assure depuis le 1er janvier 2012 la gestion de l’eau, de l’assainissement et des eaux pluviales. Pascal Leyes, Directeur Général de la CCI de Saône-et-Loire, a rappelé l’implication de la CCI à travers le travail de Ludivine Filoro, conseillère environnement, qui agit sur le terrain et assure que la démarche est approuvée par la majorité des chefs d’entreprise qu’elle rencontre.

Météo locale

Recherche

Mode et beauté