Saône et Loire économie

Au Creusot, les salariés de Francecole mettent le feu

La situation est tendue entre les salariés de Franceole et la direction. Les salariés réclament bien plus que les 200.000 euros prévus pour 113 suppressions d’emploi.

Ce vendredi matin, les salariés de Francecole, à l’appel de la CGT, ont fait irruption au CA de l’entreprise Franceole pour manifester leur mécontentement et leur colère de voir le groupe (Pelican Venture) accorder seulement 200.000 euros pour le PSE concernant 113 suppressions d’emplois.

LIRE L'ARTICLE SUR CREUSOT INFOS

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche