Saône et Loire

André Accary a reçu des «trésors» pour les Archives départementales

« C’est un véritable trésor… » André Accary, président du Conseil départemental de Saône-et-Loire, a trouvé les mots justes pour qualifier les documents anciens apportés dans son bureau ce jeudi 3 novembre par Thierry Jourdan.

Sculpteur et peintre, cet artiste chalonnais avait mis en vente sur e-Bay des actes notariés anciens acquis dans une brocante, sans savoir que cet « inventaire des minutes (1633-1650) de Maître Jean Gast, notaire royal à Verdun-sur-le-Doubs » ne pouvait être vendu. Le code du patrimoine et la loi du 3 janvier 1979 imposent en effet que les minutes et documents de plus de 75 ans doivent être remis à un service d’archives publiques (nationales ou départementales).
Contacté par les Archives départementales de Saône-et-Loire après avoir publié son annonce, c’est bien volontiers que Thierry Jourdan a restitué sa précieuse découverte au service des Archives départementales, par l’intermédiaire du Président André Accary et du conseiller départemental délégué à la culture et au patrimoine, Hervé Reynaud. Mais pas seulement puisque le passionné de brocante a également remis ce même jour un « terrier », autre document ancien, visiblement de la même époque, qui liste les propriétés de l’abbaye Molaise d’Ecuelles (l’équivalent des matrices cadastrales).
Une remise officielle au cours de laquelle l’artiste, reconnu et primé pour ses sculptures en France et à l’Etranger, a présenté quelques-unes de ses splendides œuvres exposées tout récemment dans une galerie du Faubourg Saint-Honoré à Paris…
Pour rappel : la loi du 14 mars 1928 confortée par la loi du 3 janvier 1979 dispose que les minutes et documents de plus de 75 ans doivent être obligatoirement versés dans un service d’archives publiques (Archives nationales ou départementales).
 
 

Météo locale

Recherche

Mode et beauté