Saône et Loire

La saison culturelle 2017 du département de Saône et Loire est lancée

Le président André Accary ainsi que Hervé Reynaud, Conseiller départemental délégué à la culture et au patrimoine, ont présenté le programme de la saison culturelle du département ce lundi.
"Au département la culture est et sera une priorité." affirme André Accary. "La culture n'est pas une variable d'ajustement de la politique publique" dit toujours Hervé Reynaud, en charge du sujet. Pour preuve, le budget 2017 de la culture augmente, 4.33 millions d'euros pour 4.27 millions d'euros en 2016.
De nombreux sites culturels sont soutenus par le département, tels que les grottes d'Azé, le musée de la préhistoire de Solutré, l'écomusée de la Bresse Bourguignonne, le musée du Compagnonnage, le centre Eden et le LAB71.
Cette année, cinq grands enjeux d'action culturelle seront mis en avant par le département :
- Deux nouveaux projets d'espace d'accueil et de conservation, avec la construction d'un nouveaux bâtiment sur le site des grottes d'Azé pour améliorer les conditions d’accueil. Et une extension des archives départementales, avec des magasins destinés à la conservation, qui augmenteront de plus de 4km linéaires la capacité des archives départementales.
- Développer la culture à l'ère de la révolution numérique en équipant les sites culturels de tables numériques, permettant à la fois l'usage de l'outil numérique à des fins pédagogiques ou dans les visites des espaces muséographiques.
Avec l'appui des services informatiques, les ressources numériques proposées aux équipes pédagogiques par les Archives seront directement sur les tablettes (fournis par une entreprise MadeInFrance au Creusot) individuelles des collégiens. Cela permettra de compléter et d'animer les enseignements grâce à des expositions virtuelles ainsi que des animations historiques.
- Développer la lecture publique en améliorant l'efficience de la politique de la lecture publique et en croisant des politiques sociales et culturelles. En construisant la citoyenneté et la lutte contre la désertification rurale et en achevant le maillage départemental en bibliothèques.
- La culture au service du vivre ensemble en développant la transversalité avec le secteur social et médico-social, en accompagnant les publics éloignés et empêchés, tout en favorisant l'éducation artistique et culturelle. De même pendant la semaine bleue, les musées départementaux et la direction de l'autonomie proposeront des visites adaptés aux seniors et à leur accompagnants.
- Le soutien aux territoires par le développement de projets et par son accompagnement. il s'agit de développer l'ingénierie culturelle. Cette ingénierie culturelle revêt ainsi de plusieurs formes telque le centre de ressources, la réalisation d'études et de diagnostics sectoriels ou territorialisés, un rôle d'assistance à maîtrise d'ouvrage, des conseils juridiques et la formation des acteurs culturels ou intervenants dans le champs de la culture.
Dans le cadre du shéma départemental des enseignements artistiques plus de 50 établissements d'enseignements artistiques et d'écoles de musiques sont soutenues et accompagnées par le département.


Chloé Marouby

Les moments forts dans les sites culturels du département :
Musée de préhistoire :
- février / "Bourgogne Franche Comté, terre de préhistoire"
- novembre / "Le passé comme si vous y étiez"
Musée du compagnonnage :
- mars / "les compagnons européens d'hier et d'aujourd'hui"
Centre Eden :
- avril / "l'odyssée du vol"
Bibliothèque de Saône et Loire un événement par mois dont :
- Performance Maggy Cherfi le 14 mars
- Comics, au delà des super-héros le 8 avril
- 1er festival numérique le 24 au 26 septembre

 

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche

Mode et beauté