Saône et Loire

Communes sans pesticides en Saône et Loire

Afin de protéger la santé de la population et l’environnement, depuis le 1er janvier 2017, l’État, les collectivités territoriales et leurs groupements, ainsi que les établissements publics ne peuvent utiliser ou faire utiliser les produits phytopharmaceutiques pour l’entretien des espaces verts, des forêts, des voiries ou des promenades accessibles ou ouverts au public, en dehors des exceptions prévues par la loi.

 

En Saône-et-Loire, la présence de pesticides et plus particulièrement d’herbicides dans les cours d’eau est un véritable frein à la reconquête de la qualité des eaux.

 

Ainsi ces dispositions nationales viennent s’ajouter aux mesures d’interdiction d’utilisation de ces produits dans les fossés et les organes de collecte des eaux pluviales, applicables à tous.

Cette prise de conscience a déjà conduit une trentaine de collectivités du département à anticiper ce changement de pratique.

Ces dispositions vont conduire à des modifications importantes de pratiques notamment par la mise en place de techniques alternatives, mais elles doivent aussi conduire chacun à s’interroger sur la nécessité de l’utilisation de ces produits dont l’usage par les particuliers sera interdit à partir du 1er janvier 2019.

Des informations plus détaillées ainsi que des exemples de collectivités ayant anticipé cette interdiction sont accessibles sur le site : https://www.ecophyto-pro.fr 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche