Saône et Loire

DRAME DE MONTCENIS : Les circonstances de l'accident restent floues

«J'ai cru que c'était une bombe» dit une dame. Le Creusot, Montcenis et Autun touché de plein fouet. Le service des urgences de l'Hôtel-Dieu a été meurtri par une tentative d'intrusion.

e Creusot et sa région, mais aussi Autun, se sont réveillés dimanche matin dans la tristesse et dans l’effroi. La nouvelle, qui s’était propagée tout au long de la nuit, du terrible accident de la circulation qui a fait 6 morts et 1 blessé grave, sur la RD 680, sur le territoire de la commune de Montcenis a jeté dans l’effroi nombre d’habitants.
Quand la jeunesse est frappée aussi douloureusement, quand des familles se trouvent ainsi anéanties par la mort brutale, violente, forcément injuste d’un enfant, c’est un sentiment de révolte qui prédomine.
Au Creusot, à Montcenis, à Autun, le choc a été terrible. Aussi terrible que la violence de cet accident dont les circonstances, au soir du premier jour de l’enquête de Police, demeurent floues.

Cliquez pour lire la suite sur Creusot Infos

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche