Saône et Loire

Disparition de Jacqueline Ackermann, Maire de Gourdon - La réaction de l'UMCR 71

Nous avons appris avec tristesse la disparition ce vendredi 17 Novembre de Jacqueline Ackermann, Maire de Gourdon.

Jacqueline est décédée des suites d’une maladie, et aura assumé ses fonctions de Maire jusqu’au bout.

Notre collègue était entrée au Conseil municipal de Gourdon en 1983 et était devenue Maire en 1989.

Elle s’est passionnée, sans compter son temps, pour la vie communale.

Jacqueline croyait à la Commune, lieu du vivre ensemble et du lien social. Elle aimait Gourdon et ses habitants. Jacqueline avait une haute idée de la fonction de Maire, elle aura été engagée pendant 28 ans au service de l'intérêt communal et de l’intérêt général.

Femme d’engagement, exigeante à l’égard d’elle-même, Jacqueline Ackermann s’est consacrée à sa commune, mais elle a aussi pris des engagements à l’échelle départementale. Elle a fondé l’association Élues municipales en Saône-et-Loire pour que les femmes aient une vraie place en politique.

Jacqueline Ackermann avait aussi rejoint l’Union des Maires des Communes rurales de Saône et Loire.

Bernard Dessendre et Gabriel Chavy, fondateurs de l’association en 1989, avait fait appel à elle au sein du Bureau de l’UMCR 71, où elle s’est impliquée avec force, régularité et détermination.

Jacqueline était respectée pour sa vivacité d’esprit, sa pugnacité et son humanité.

Le Bureau de l’UMCR 71 adresse ses condoléances les plus sincères à sa famille, à ses proches et aux habitants et conseillers municipaux de la commune de Gourdon.

 

 JF Farenc et le Bureau de l’UMCR 71

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche