Sport

Quand l’AS Golf fête ses 40 ans...

En ce beau samedi de septembre l’AS Golf Chalon a fêté avec quelques semaines de retard son 40e anniversaire sous le signe de l’amitié et de la convivialité. C’est en effet au printemps 1976 que le club de golf de la Cité de Niépce a été porté sur les fonts baptismaux par Paul Astruc et Max Perret avec notamment une déclaration en sous-préfecture enregistrée le 9 avril de cette année-là.

Jean-Paul Astruc, le fils de Paul, et Jean-François et Alain Perret, les fils de Max, figuraient parmi les invités. Lors de la remise d’un album photos souvenir par Gérard Tarrit, l’actuel président, Jean-Paul Astruc a ainsi rappelé que les réunions du premier comité que présidait son père se déroulaient dans l’appartement de ses parents à la Tour du Canal. Complétant ainsi l’historique des quatre décennies fait quelques instants auparavant par Renaud Boucharlat, cheville ouvrière de cette manifestation.
Les trois premiers trous furent réalisés en 1976, sur l’emplacement de l’actuel practice. En 1978 fut ouvert le « 9 trous », précédant d’une année le « 18 trous ». Le parcours de 5 859 mètres ayant été élaboré par l’architecte de golf Michel Rio. Mais il a fallu attendre la fin des années quatre-vingts pour voir la construction du club house et de différents locaux. Entre temps le club s’était informatisé à l’initiative de Pierre Donne, alors président, également présent à la fête, malgré son grand âge. L’AS Golf compte actuellement plus de 400 membres et en a dénombré jusqu’à 766 en 1989. Il faut dire qu’à cette époque les Golfs étaient moins nombreux dans la région. Trop tôt ravi à l’affection des siens et de ses amis, Paul Astruc n’a pas eu le plaisir de voir grandir l’AS Golf. Ce qui n’a pas été le cas de Max Perret. « Le golf, c’était sa 3e-4e vie. Il a passé ici plus de 20 ans de son existence » a confié son fils Jean-François.


En présence de golfeurs des villes jumelles et partenaire


On n’a pas tous les jours 20 ans, dit la chanson... Et encore moins 40 ans ! Pour marquer, comme il se doit, l’événement, et parce qu’un golfeur est avant tout un sportif, même si à l’AS Golf la convivialité tient une grande place, une belle compétition, disputée en stableford, a rassemblé pour la circonstance sur le parcours de Saint-Nicolas plus de quatre-vingt dix joueurs. Dont une douzaine de participants tout spécialement venus de Saint-Helens, de Solingen, et de Naestved, les villes jumelles et partenaire de Chalon. Comme n’a pas manqué de le souligner Dominique Melin, vice-présidente en charge des équipements sportifs d'intérêts communautaires et du soutien aux activités sportives, représentant Sébastien Martin, président du Grand Chalon, le club avait en effet bien fait les choses en associant à cet anniversaire des golfeurs de villes avec lesquelles la Cité de Niépce a noué depuis longtemps des liens très particuliers. A cette occasion le président Tarrit a remercié Anne Passerat, présidente du comité des liaisons internationales, et toute son équipe pour leur précieux concours. Tour à tour Bruno Atts, au nom des golfeurs de Solingen, Tony Mather, au nom de ceux de Saint-Helens, et Maria Santana, au nom de ceux de Naestved, ont dit toute leur joie de participer à pareil événement.
Pour en revenir à l’aspect purement sportif, on retiendra le succès chez les messieurs d’Alfredo Longobucco, lequel a joué le par, et chez les dames de Claire Bouvet, laquelle en réalisant le meilleur score de la journée, a remporté le trophée Max-Perret. Parmi les joueurs se trouvaient Jean Bourgogne et Colette Beauvois, les deux derniers membres fondateurs encore en vie, et qui ont effectué le parcours avec un peu plus d’émotion que les autres concurrents, se remémorant très certainement les débuts héroïques il y a de cela quarante ans.  Pierre Carlot, conseiller municipal délégué au sport, et Dominique Rougeron, conseillère municipale déléguée aux relations avec le monde culturel et sportif, représentant Gilles Platret, maire de Chalon, et Philippe Finas, adjoint en charge des sports, ainsi que Robert Carrot, président de la ligue de Bourgogne de golf, et Claude Loriot, président du comité de Saône-et-Loire de golf, ont également honoré de leur présence cette journée, au cours de laquelle furent aussi visibles une exposition de photos et une vidéo retraçant l’histoire des 40 ans du Golf de Chalon.

Gabriel-Henri THEULOT

Météo locale

Recherche

Mode et beauté