Sport

Le Grand Prix de Chalon 2016 arrêté par la pluie

Le Grand Prix de Chalon 2016 demeurera dans les annales de l’AS Golf. Non pas parce qu’il est celui du 40e anniversaire du club chalonnais.

Mais plutôt parce qu’il n’a pas pu aller à son terme et a dû être interrompu en cours de 2e tour. De mémoire de vieux golfeurs chalonnais on n’avait jamais vu cela...
Dimanche il était midi. Les meilleurs du 1er tour s’apprêtaient à s’élancer pour dix-huit nouveaux trous, qui auraient dû s’avérer décisifs. Quand Hervé Buirette, arbitre du tournoi, et les membres du comité d’organisation prenaient la décision d’arrêter la compétition : une fois n’est pas coutume, le vainqueur ne serait désigné que sur un tour, le premier disputé samedi. Dans la foulée Livia-Marie Maglione et Sébastien Gandon, les deux gagnants du samedi, recevaient des mains du président Gérard Tarrit leur trophée respectif en la seule présence de leurs valeureux adversaires.
Comme nous l’a expliqué Antoine Drappier, directeur du Golf de la Roseraie, cette décision s’est logiquement imposée au vu d’une météo déplorable. Au fil des minutes les conditions de jeu s’aggravaient, de grandes flaques d’eau se formant sur les greens, empêchant les balles de rouler convenablement.
Victoire du Racingman Sébastien Gandon
Arrivé en tête à l’issue du 1er tour le Francilien Sébastien Gandon est donc le grand vainqueur de cette édition 2016.  Le sociétaire du Racing Club de France figurait parmi les grands favoris de l’épreuve et il a justifié sa position, en rendant le premier soir une carte de 65, soit six au dessous du par. Auteur de six birdies aux trous n° 1, 2, 6, 10, 17 et 18, le locataire du prestigieux Golf de La Boulie a manqué d’un coup d’égaler le record du parcours. Peut-être que si le beau temps avait accompagné les golfeurs, mais avec des si on mettrait Paris en bouteille... Vu sa connaissance du parcours - élève de la section sportive du lycée Emiland-Gauthey, il s’est longtemps entraîné sur le Golf chalonnais sous la direction d’Emmanuelle Gerhart - et vu son index - il est classé négatif à 2, 6 - Jules Coupade était le grand favori mais avec un score de 67 le Lorrain n’a pas pu faire mieux que deuxième à deux coups. On pourra toujours regretter que les deux joueurs, pour les raisons que l’on sait, n’aient pas pu se jouer la victoire le second jour. Le duel entre les deux hommes aurait certainement été de toute beauté. En dépit de trois boggeys aux trous n°5, 14 et 16, Mathieu Prost a terminé, lui aussi, sous le par à cinq coups du leader. Mais il est probable que le Haut-Jurassien, qui est monté finalement sur la troisième marche du podium, aurait eu beaucoup de mal à s’immiscer dans le sprint final.
Côté chalonnais, la palme est revenue à Maxime Guieu, qui a terminé neuvième à huit coups. Sur le podium l’an passé, Renan Laveissière a fini cette année à dix coups à une honnête treizième place. Devancés notamment par leurs anciens co-équipiers Clément Hauchard et Thomas Dorier, qui se sont classés dans le par, respectivement cinquième et sixième.
Chez les dames Livia-Marie Maglione, aujourd’hui licenciée au Golf Club Lyon, a renoué avec un succès qui lui échappait depuis 2012, en devançant de deux coups la jeune Chalonnaise Claire Bouvet, à la peine sur les trois derniers trous.
Malgré ce fâcheux contretemps, qui a écourté la compétition, le millésime 2016 est quand même un motif de satisfaction pour les dynamiques organisateurs : le plateau proposé, avec notamment six joueurs « négatifs », permet au Grand Prix de Chalon de monter dans la hiérarchie. Vivement 2017 !


Les résultats
Dames : 1. Livia-Marie Maglione (Golf Club Lyon) 75, 2. Claire Bouvet (Chalon) 77.
Messieurs : 1. Sébastien Gandon (Racing Club de France La Boulie) 65, 2. Jules Coupade (Grange-aux-Ormes) 67, 3. Mathieu Prost (Le Rochat) 70, 4. Paul Corrado (Val de Sorne) 71, 5. Clément Hauchard (Aix-les-Bains) 71, 6. Thomas Dorier (Golf Club Lyon) 71... 9. Maxime Guieu (Chalon) 73... 12. Arthur Bérardan (Chalon) 75, 13. Renan Laveissière (Chalon) 75... 16. Benoît Dorier (Chalon) 76, 17. Antoine Martinot (Chalon) 76, 18. Sylvain Chenu (Chalon) 76, 19. Simon Zacchini (Chalon) 77... 21. Damien Dupuis (Chalon) 77... 29. Frank Kieffer (Chalon) 78... 31. Alfredo Longobucco (Chalon) 79... 34. Thomas Louvrière (Chalon) 79... 36. Edouard Martinon (Chalon) 80... 38. Vincent Bouyssou (Chalon) 80... 40. Joseph Maglione (Chalon) 81, 41. Joffrey Maglione (Chalon) 81... 44. Maxime Deguin (Chalon) 82, 45. Julien Bérardan (Chalon) 83... 48. Théo Ducrotverdun (Chalon) 83... 53. William Bontemps (Chalon) 86... 63. Gérard Cour (Chalon) 89... 68. Léo Quichante (Chalon) 94, 69. Jaroslaw Wojnowski  (Chalon) 94... 71. Antoine Ballon-Dervault (Chalon) 103... 72. Thibault Bouyssou (Chalon) 106... 74. Amaury Janin (Chalon) 116.  

                                                                                                

         Gabriel-Henri THEULOT

Météo locale

Recherche

Mode et beauté