Sport

Le Peloton de l'Espoir a fait étape à Chalon s/Saône

Une soixantaine de cyclistes composant le Peloton de l'Espoir sont arrivés ce mercredi au Bastion Sainte-Marie

Parti samedi dernier de Strasbourg afin de relier Lyon (Lentilly), le Peloton de l’Espoir est arrivé ce mercredi à Chalon s/Saône. Ils étaient plus de soixante, amis, famille dont vingt américains accompagné d’une quinzaine de licenciés du Cyclo Club Chalonnais, Michel Durot, le Président du club en tête.

Le Peloton de l’Espoir est composé de cyclistes, dont certains sont atteints de l’Ataxie de Friedreich. Une maladie génétique rare affectant le système nerveux et pour laquelle il n’existe actuellement pas de traitement. L’Ataxie de Friedreich (AF) est une maladie progressive qui va lentement évoluer et priver le patient de l’équilibre, de la marche, de l’écriture, de l’élocution. Certains patients développant de plus une atteinte cardiaque sévère. Cette maladie conduit à un handicap majeur d’un point de vue physique sans affecter les capacités intellectuelles des patients.

Ce projet a été initié par le Docteur Hélène Puccio, Directrice de Recherche à l’Institut de Génétique et de Biologie moléculaire (Illkirch) dirigeant l’équipe : mécanismes fondamentaux et physiopathologiques impliqués dans les ataxies récessives et principalement l’ataxie de Friedreich. L’objectif du laboratoire est d’une part de comprendre les mécanismes impliqués dans l’Ataxie de Friedreich mais aussi de développer des approches thérapeutiques innovantes afin de corriger l’atteinte cardiaque mais aussi l’atteinte neurologique dans le smodèles animaux de la pathologie.

Afin de mener à bien les recherches, il existe une étroite collaboration entre le laboratoire et les associations de patients AF : l’Association Française de l’Ataxie de Friedreich (AFAF), mais aussi FARA (équivalent AFAF aux Etats-Unis). Il y a quelques années, Hélène Puccio a fait la connaissance d’un jeune patient ataxique âgé aujourd’hui de 35 ans : Kyle Bryant.

Kyle a décidé de faire face à la maladie et de vivre sa vie autrement malgré le handicap. Développant petit à petit des difficultés à marcher, Kyle a commencé par pédaler. Depuis 2007 il a déjà parcouru près de 40000kms et traversé avec son équipe plusieurs états américains. Dernièrement il a rallié la côte Ouest à la côte Est des US. Kyle Bryant a créé au sein de FARA un programme de courses dans tout le pays (Ride Ataxia). Il est iansi devenu le porte-parole de FARA aux Etats-Unis, pour aider les malades, leur redonner confiance en eux, faire de la pédagogie sur l’ataxie de Friedreich et soutenir la recherche. Kyle Bryant et Hélène Puccio ont eu l’idée d’importer le concept de Ride Ataxia en Europe pour lier les deux associations française et américaine, faire parler de l’ataxie de Friedreich, aider les malades et lever des fonds pour la recherche.

Le défi a donc lieu en premier en France, du 1er au 8 juillet, de Strasbourg à Lyon, malades, amis, associations européennes et américaine, chercheurs (conduits par H. Puccio-IGBMC, Illkirch) ont donc pédalé ensemble dans cette course pour la vie. Le Peloton de l’Espoir est arrivé ce mercredi au Bastion Sainte-Marie à Chalon. Une arrivée en musique où l’attendait Gilles Platret, le Maire de Chalon, Pierre Carlot, conseiller municipal, délégué au Sport et Gilles Véchambre, directeur du service des sports de la ville de Chalon. Ce jeudi matin, ils reprenaient la route, direction Mâcon.

L'arrivée du Peloton de l'Espoir à Chalon s/Saône

En regardant la photo : à gauche, Kyle Bryant (USA) et à droite Fabrice de Bretagne (France)

Kyle Bryant et michel Durot, Président du Cyclo Club Chalonnais

Explications par le docteur Hélène Puccio, Directrice de Recherche à l'institut de génétique et de biologie moléculaire à Illkirch pour le Maire de Chalon, Gilles Platret, Pierre Carlot, délégué au sport et Gilles Vechambre, directeur des sportsa

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche