Vie Locale Chalon sur Saône

Olivier Téna, le chanteur des Sheriff, se livre à info-chalon.com

Les Sheriff sont revenus aux affaires il y a peu, et ils prouveront le vendredi 10 mars à 20h à Chalon-sur-Saône, salle Sembat, qu’ils ne sont pas là pour faire de la figuration, mais pour enflammer encore et toujours un public qui croit en eux, punk rock aidant. Ca pogotera dur ce soir-là, d’autant plus qu’en première partie Charge 69 et les Lupoï mettront le paquet. Interview pour info-chalon.com d’Olivier Téna, auteur et chanteur des Sheriff.

Carnaval de Chalon-sur-Saône : Top départ des festivités Vendredi 24 février à 20h00 !

"ACMR PLOMBERIE" : Nouveau sur le Grand Chalon. Offre promotionnelle pour les 50 premiers clients !

Rubrique sports

Annonces

Chez E.Leclerc Chalon/Saône Nord : Gagnez votre lave-vaisselle !

Jusqu’à 40% de remise* pendant les Portes Ouvertes du 20 février au 4 mars chez David Eudo !

Avec RT 2012 Direct, votre attestation en 72h pour votre permis de construire !

Clin d'oeil info-chalon.com

Vendredi 17 février, les élèves de 3e (classe théâtre) du collège Petit Prétan de Givry sont venus faire un pique-nique au Théâtre Piccolo à Chalon-sur-Saône. A 13h30, ils ont assisté à une grande visite commentée de ce théâtre "à l'italienne", l'occasion de découvrir également l'envers du décor...

Vive le Québec libre ! Vive Lynda Lemay !

Il y avait un je-ne-sais-quoi de profondément humain samedi soir à Chalon-sur-Saône dans une salle Marcel-Sembat pleine comme un œuf, et en même temps, une légèreté propre à la dérision et à l’autodérision. La Québécoise Lynda Lemay s’y produisait, et son abattage ainsi que son sens poussé de l’introspection ont fait merveille, au cours d’un « spectacle à la bonne franquette » (sic).

Deux salles pour un film : succès de la soirée-débat pour « La sociale » proposée par La bobine au cinéma Axel à Chalon

Jeudi 16 février, La bobine avait demandé non pas une mais deux salles au cinéma Axel pour le documentaire de Gilles Perret retraçant l’histoire de notre Sécurité Sociale, intitulé « La Sociale ». Plus de 300 personnes ont pris leur ticket pour cette soirée-débat en présence de Michel Katchadourian, spécialiste de la protection sociale, organisée en partenariat avec l’association bourguignonne des Amis du Maitron.

Sans domicile fixe, l'erratique faucon pèlerin chalonnais mène à bien sa barque en n'oubliant pas de fondre sur ses proies

Rapace qui impose le respect, le faucon pèlerin sème la zizanie parmi la population de pigeons en particulier. Il va et vient à Chalon-sur-Saône depuis quelque vingt décennies, sans pour autant en faire un fructueux lieu de villégiature, donc sans un effectif grandissant, au grand dam des ornithologues notamment…mais à la joie de l’oiseau granivore victime d’actes de prédation.

A Chalon l'Accueil des Villes Françaises a plus d'un tour dans son sac

Il est une association à Chalon-sur-Saône dont la préoccupation majeure réside dans la politique de la main tendue pour que l’intégration des nouveaux venus s’effectue dans les meilleures conditions possibles. L’AVF (Accueil des Villes Françaises) Chalon est son nom, et elle existe depuis 1974. Elle s’appelait alors Chalon Accueil.

Musée N. Niépce, Chalon-sur-Saône - Rencontre avec Henri Dauman

Photographe français exilé aux Etats-Unis en 1950, Henri Dauman, fasciné par l'élégance de Manhattan, n'aura de cesse de photographier la ville de New York puis viendront les commandes, les plus grandes personnalités passeront devant son objectif ; parcours que retrace l'exposition "The Manhattan Darkroom".

Projet d’implantation d’un H&M à Chalon sur Saône - Quand des commerçants du centre ville montent au créneau...

Le projet d’implantation d’un H&M sur la place général de Gaulle à Chalon ne laisse pas indifférent. C’est le moins que l’on puisse dire... Il y a les contre, comme les membres du Collectif chalonnais pour un urbanisme respectable, qui disent qu’il est hors de question de dénaturer le centre ville et qui se félicitent d’avoir obtenu d’ores et déjà plus de 1 600 signatures en quelques semaines. Et puis il y a les pour, telle que la douzaine de commerçants du centre ville conviée au point presse, organisé mercredi en fin de matinée par Gilles Platret dans le salon des maires de l’hôtel de ville.